AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Klaus N. Søndergaard
the ghosts that we knew.


› Messages : 28
› Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 14:40



Klaus Nikolaj Søndergaard

Les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.




Prénoms : klaus nikolaj Nom : Søndergaard Âge : 32 ans Date de naissance : 27 février 1982 Métier : il y a encore 2 semaines, il était policier Ville d'origine : Copenhague au Danemark Statut social : célibataire Orientation sexuelle : hétérosexuel Race : animorphe Camp : son propre camp Célébrité : henry cavill.
who i am.


Klaus est un homme plutôt réfléchi, mais il a tendance à agir sous le choc de l’émotion. Explosif, il gère mal sa colère et son agressivité. Avec lui, on sait généralement à quoi s’attendre, il est très franc, loyal et n’a pas de demi-mesure. Il n’a qu’une parole et lorsqu’il la donne, il tient promesse coûte que coûte. Rancunier, il pardonne très difficilement les actes commis contre lui ou contre les personnes qu’il aime. Extrêmement buté, lorsqu’il a une idée en tête, impossible de l’en déloger. Courageux et téméraire, Klaus n’a pas froid aux yeux, il est sans peur. Déterminé, il a une confiance inébranlable en lui-même et en ses capacités, il est tenace et combatif. Klaus ferait tout pour les gens qu’il aime, au coût d’en perdre sa propre vie ou de souffrir. Drôle, il a l’humour facile et n’a pas la langue dans sa poche. Vaillant, il a le cœur sur la main et travail fort pour obtenir ce qu’il désire. Manuel, il est habile de ses mains et a besoin de bouger. Très intuitif, il se laisse guider par ce qu'il ressent et cela lui a sauvé la vie à maintes reprises.

Il aime la vie, même si elle ne l'a pas épargné › Adepte de sport, il a besoin de bouger › Rien ne compte plus que la famille pour lui, il ferait tout pour les siens › Il aime boire une bonne bière froide › Il joue de la guitare depuis l'enfance et est très doué dans ce domaine › Il a prit l'habitude de se faire craquer les doigts et le cou, il y a de nombreuses années.


behind the screen.


Prénom ou pseudo : Ludvík Âge : 20 ans Pays : Canada Où as-tu découvert le forum : par hasard sur google Accepte un doublon d'avatar ou non : non, désolé Fréquence de connexion : assez souvent Un dernier mot : Quoi 2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Klaus N. Søndergaard
the ghosts that we knew.


› Messages : 28
› Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 14:46



Once Upon a Time

N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine.



21 décembre 1987
Il fait noir, il fait extrêmement froid. « Maman… » Le jeune garçon secoue doucement l’épaule de sa mère qui semble endormie, mais cette dernière ne bouge pas d’un seul millimètre. « Maman, arrête… tu me fais peur. » Il la secoue plus fort, mais la jeune femme ne bouge toujours pas, ses yeux restent clos, comme si elle était plongée dans un profond sommeil ou comme si la mort l’avait emportée. « Maman… pourquoi tu ne bouges pas? » Les larmes montent aux yeux du bambin. Il la secoue plus violemment, sans toutefois lui faire mal, mais toujours le même résultat. « Maman! Maman! Arrête! » Les larmes coulent avec abondance sur ses joues. Il a peur, parce qu’il est complètement seul avec sa mère blessée et inconsciente dans cette vieille forêt. Parce qu’il fait affreusement noir et qu’il a toujours eu peur de la noirceur. Le jeune garçon est à peine âgé de cinq ans et il ne réalise pas encore ce qu’il se passe. À cet âge, il ne pourrait réaliser la triste réalité. Comment pourrait-il comprendre que la vie a quitté le corps de sa maman pour toujours? Comment pourrait-il même y songer? Il est beaucoup trop jeune et naïf pour le saisir, par contre, il sait qu’il a peur. Il le sent au plus profond de son être, il le sent dans son petit corps qui tremble en entier. Il ne sait pas où est son père, il a soudainement disparu lorsque la bête est arrivée…

19 Février 1996
Les flocons virevoltent dans les airs, rapidement, le sol en est entièrement recouvert. Il fait extrêmement froid, mais c’est bien le dernier de ses soucis. Klaus avance à travers les branches, l’air inquiet. Il y a de nombreux jours qu’il ne l’a pas vu, qu’il n’a pas eu de ses nouvelles et pourtant, ils étaient supposés se rencontrer ici. Il n’est pas là… il a beau avoir attendu une bonne trentaine de minutes, son père n’est toujours pas au rendez-vous et pourtant, ce n’est pas dans ses habitudes d’être en retard. Aage Søndergaard, est sans aucun doute, un des hommes les plus ponctuels qui soit… Quelque chose cloche, Klaus l’a ressenti toute la matinée, il sait parfaitement que son père a des soucis ou qu’il… À quoi bon penser au pire ? À quoi bon s’énerver ? Il marche tranquillement à travers la forêt, son regard parcourt le paysage, il observe attentivement les alentours, remarquant tous les détails, même les plus insignifiants. Il piste le sol, il prend mentalement en note tout ce qui pourrait lui être utile. Son père est passé par là, il en mettrait sa main à couper. Oui, mais pourquoi ne s’est-il pas rendu à leur point de rencontre ? Que s’est-il passé ? L’adolescent s’inquiète et ce n’est pas sans raison, il le sent dans tout son être. Il maudit la neige qui recouvre nouvellement le sol, celle-ci brouille les pistes et le nuit.

Klaus fronce soudainement les sourcils, sous la neige, il peut apercevoir de nouvelles empreintes, ceux-ci n’étant cependant pas humaine, mais lui rappelant celle d'un énorme loup. Elles sont fraiches et se rapprochent dangereusement de celles de son père. L’inquiétude le gagne davantage et pourtant, ce n’est pas dans ses habitudes de s’inquiéter, sauf lorsque… lorsqu’il s’agit de quelque chose de grave. Étrangement, la peur gagne le jeune homme de quatorze ans, ce qui n’est pas coutume également. Toujours courageux et sans peur, il sait que ses craintes sont justifiées et c’est ce qui l’effraie présentement.

Alors que la noirceur commence à envahir les bois, il continue de marcher à pas de loup. Il capte le moindre bruit, le moindre mouvement. Il ne laisse pas ses craintes et ses peurs lui embrouiller l’esprit, il les laisse plutôt le guider et lui donner ce courage dont il a besoin. Il se motive, se dit qu’il peut arriver avant le pire, si le pire n’est pas déjà arrivé. En ce moment, on pourrait le traiter de paranoïaque, alors que lui sait très bien qu’il s’agit d’intuition. Une intuition très forte, très puissante qui lui a permis de rester en vie à maintes reprises. Il ne laisse pas la peur parler sans raison, il l’a laisse seulement exister lorsque nécessaire, il l’exploite.

Plusieurs heures s’écoulent avec lenteur. Dans la pénombre, il peut soudainement percevoir des tâches sombres sur le sol. Ses sens en alerte, il se rapproche lentement, très lentement, jusqu’au moment où il aperçoit ce corps inerte dans la neige. Son cœur s’arrête net, mais lui accélère le pas. Ses yeux restent figés sur la dépouille de son père, recouverte de neige. Le teint est livide, les cheveux glacés, la peau lacérée, les yeux ouverts et vitreux. Il est trop tard… trop tard. Klaus recule de quelques pas, il sent un stress immense s’emparer de tout son corps. Il n’en croit pas ses yeux, il… non, il n’arrive pas à y croire. Ça ne peut pas être lui, non, ça ne peut pas. Pourtant, il le reconnaîtrait parmi des millions. Son coeur ne bat plus dans sa poitrine, il s’est arrêté au moment où ses yeux se sont posés sur le cadavre de son père, l’une des seules personnes comptant dans sa vie. Les larmes lui viennent aux yeux, même s’il tente de se refuser de pleurer, il n’y arrive pas, c’est sans contrôle.

13 novembre 2013
La noirceur a envahi la forêt depuis de nombreuses heures déjà. L’immense ours avance à travers les branches d’un pas lent, tournant la tête vers la gauche et la droite à plusieurs reprises, reniflant l’air de son énorme museau. Klaus est sur la bonne piste, il en a parfaitement conscience. Après des années et des années de recherches, il s’en rapproche enfin. La bête qu’il traque depuis tout ce temps n’est pas bien loin. Il va enfin pouvoir obtenir ce qu’il désire tant : la vengeance. Pas le moindre doute ne subsiste dans son esprit, cette nuit il va mettre ses pattes dessus, cette nuit, cette créatures va payer pour ses actes. Cette nuit sera un nouveau départ, le début d’un nouvel air. Et si cette chose venait à lui filer entre les pattes, il s’en voudrait à mort. Cependant, il le sait, il en a parfaitement conscience, cette nuit est la nuit…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Loarr Hálfdanarson
the ghosts that we knew.


› Messages : 65
› Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 14:58

Bienvenue sur Essence Smile Content de voir que le forum accueil déjà ses premiers membres! Je te réserve Cavill pour sept jours Wink Bon courage pour ta fiche, si tu as la moindre question, n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Halisi Soyinka
the ghosts that we knew.


› Messages : 63
› Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 15:02

Bienvenu Klaus Amour 3

Wow notre premier membre Danse 2 Excellent choix d'avatar Henry Cavill est tout simplement Panique

Bonne chance avec ta présentation et si tu as la moindre question je suis là ! J'ai bien hâte de voir ce que tu vas faire avec lui Razz

Ah oui et si tu t'ennuies passe me voir, je me ferais bien les dents sur ce magnifique cou Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Klaus N. Søndergaard
the ghosts that we knew.


› Messages : 28
› Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 15:29

Merci Loarr pour l'accueil et la réservation Smile

Et merci Halisi Sourire Ton choix d'avatar est également...  Panique et aussi Waah puis Gaga Par contre, pour l'ennuie je vais passer mon tour. Je suis pas encore suicidaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tessan L. Elander
the ghosts that we knew.


› Messages : 57
› Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mar 20 Mai - 16:43

Oh my gosh Henry Cavill Amour 3 Bienvenue Klaus et bon courage pour ta fiche ! Coeur 

_______________________
Gonna rise up
Gonna rise up burning back holes in dark memories. Gonna rise up turning mistakes into gold. Such is the passage of time, too fast to fold and suddenly swallowed by signs low and behold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Klaus N. Søndergaard
the ghosts that we knew.


› Messages : 28
› Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mer 21 Mai - 12:10

Hé merci ma belle Sourire 2 

J'ai terminé ma fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tessan L. Elander
the ghosts that we knew.


› Messages : 57
› Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mer 21 Mai - 12:35

Klaus, j'ai beaucoup aimée l'histoire et le personnage. Même que j'ai adorée! En amour Personnage accepté! Amuse-toi bien parmi nous Coeur

_______________________
Gonna rise up
Gonna rise up burning back holes in dark memories. Gonna rise up turning mistakes into gold. Such is the passage of time, too fast to fold and suddenly swallowed by signs low and behold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Klaus N. Søndergaard
the ghosts that we knew.


› Messages : 28
› Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   Mer 21 Mai - 16:13

Merci ma belle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


the ghosts that we knew.

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.   

Revenir en haut Aller en bas
 

søndergaard + les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LIAM ≈ les règles sont faites pour être brisées.
» Les rumeurs sont faites pour être confirmées [Taténen/Destiny]
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» 2 défaites pour le Canadiens 2 Victoires des iceCaps
» Inondations aux Gonaives : Explications et Solutions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Trouver une place dans cet univers :: Demeurer quelqu'un :: personnages acceptés-